xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Barca xe casa !

Quand on arrive à l'angle du rio San Trovaso et du rio Ognissanti, c'est la surprise ! 

Là se dressent des constructions en partie en bois, d'une étrange rusticité: l'une possède même un balcon évoquant les chalets alpins.

Les deux bâtiments servent d'habitations, le troisième est un atelier devant lequel s 'étend une petite darse."

C'est le plus ancien des squeri encore en activité puisqu'il existe depuis le XVIIe siècle.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Lo squero della Cooperativa Daniele Manin a San Trovaso è il più famoso, quantomeno come struttura. Nella forma, isolata dal contesto dei canali, ricorda un quadretto alpino, sottolineando come le più antiche e rinomate famiglie di squeraroli siano di origini montane (Cadore e Val Zoldana). I giovani delle valli che seguivano il percorso fluviale dei legni tentavano l'avventura in città come squeraroli, portando con sé la sapienza della trattazione del legno e l'elevata capacità carpentiera. Negli anni '50 capo cantiere dello squero fu il grande maestro d'ascia Giovanni "Nino" Giupponi. Negli ultimi anni nello squero hanno lavorato Gastone Nardo, discepolo di Tramontin, e il figlio Ettore. L'attività dello squero, come quella degli squeri Tramontin e Bonaldo è limitata alla costruzione e riparazione delle gondole.(http://vogaveneta.altervista.org/squeri2.htm)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

  Donald Teague

C'est dans les montagnes du Cadore que Venise se procurait la matière première indispensable à son industrie navale: ce bois qui , à partir du XVIe siècle,  ne devait plus arriver qu'aux Zattere. Tout naturellement les habitants de cette partie de la ville excellaient dans tout ce qui était le travail du bois.

Ils formèrent les premiers bataillons de SQUERAIOLI ( propriétaires de SQUERI) et élevèrent sur leur chantier des bâtiments à l'image de leurs habitations.

 

Nedis TRAMONTIN(+) .représentant de la plus ancienne famille des" squeraioli"...illustrait orgueilleusement son activité avec un vieux mètre en os de tortue à la main : un instrument de mesure insolite, le pede venexian de 1,4 mètre et quelques milimètres, divisé en onces ( une once faisant 12 lignes).Tout en riant le vieux Nédis racontait que les fonctionnaires du Ministère du Commerce voulaient le lui faire abandonner pour des raisons de non-conformité au système métrique décimal utilisé en Italie. :-)

Canaletto.Mise à l'eau d'une gondole.

Détail du tableau : Rio dei Mendicanti.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

S'ils sont devenus rares de nos jours, les squeri se comptaient par centaines, 

éparpillés dans toute la ville.

Avant que l'Arsenal ne prennent en charge la quasi totalié de l'industrie navale, on y construisait et réparait toutes sortes d'embarcations. 

Leur activité est réduite aujourd'hui à la construction de gondoles.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le squero  dei Mendicanti aujourd'hui

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Squero à Cannaregio

xxxxxxxxxxxxx

Squero dei Mendicanti

Edouard MANET

Auguste RENOIR

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

John SINGER SARGENT 

 xxx

Joachin SOROLLA BASTIDA

John SINGER SARGENT

xxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Myles Birket Foster

Retour Campo San Trovaso
Retour table des dossiers
Une remarque, une suggestion...un p'tit clic..:-)
un compteur pour votre site