xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Francesco GUARDI.Le feu  dans l'usine d'huile d'olive à San Marcuola.Le feu éclata le 28 novembre 1789.

Il y avait autrefois, près du ponte de l'Ogio et dans la cour éponyme des entrepôts d'huile ( ogio)

xxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Fermata San marcuola...

sur l'autre rive , penchée sur le  Canalazzo..

la petite maison " rouge " du bourreau de Venise..

"il boia di Venezia" qui n'avait rien d'un bourreau des coeurs..

 

xxxxxxxxxxxxxx

C'est ici que l'on descend sous le regard bienveillant de 

la jolie vierge de la Cà GATTI

xxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Chiesa SAN MARCUOLA   ou l'église des  SS.ERMAGORA e FORTUNATO

" Cette église fut sans doute fondée par des réfugiés à l'époque de l'invasion lonbarde,sur une île appelée Lemenco.Elle fut reconstruite au XIIème siècle, par les familles MEMMO et LUPANIZZA, après un tremblement de terre.Elle fut à nouveau reconstruite en 1728 sur un dessin de MASSARI.La façade n'a pas été achevée.L'ancien campanile en forme de tour, qui avait été projeté par le même architecte, fut démoli au XIX ème s. Le campanile actuel est de style romain.

Dans l'église est vénérée la main de Saint Jean-Baptiste et chaque année , le 24 juin, la relique est exposée.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Au dessus du portique de l'ancienne église, il y avait un ermitage où habitaient six religieuses qui vivaient selon la règle de Saint Augustin.Elles avaient un petit oratoire qui fut consacré en 1610.Après la démolition des bâtiments, elles déménagèrent dans la paroisse de SS.Gervasio et Protasio.

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"Autour de la table recouverte d’une nappe d’une éclatante blancheur , les convives , dans toutes les postures possibles, sont incontestablement attentifs tandis que deux servantes pénètrent la scène d ‘un pas léger. Celle de gauche tend au bout du bras un superbe verre en cristal .Un magnifique pot en étain est posé devant elle sur le sol. De l’autre côté, une autre servante, précédée d’un jeune enfant, apporte un plat tout en tenant dans ses bras son dernier-né. Et si, en l’occurrence , l’ambiance est nettement moins mouvementée qu’elle ne le sera à l’avenir dans ce genre de tableau , une prenante atmosphère éclaire toute l’assemblée, les visages des participants et les plissés des vêtements grand teint. Un chien couché, un chat…."

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 Toute première Ultima Cena de Tintoretto, achevée le 27 août 1547 pour la Scuola del Sacramento, une petite confraternité qui avait son siège à proximité de l’église San Marcuola dont le chœur reçu la toile où elle se trouve toujours. A la date, Tntoretto , qui a moins d’une trentaine d’années et ne s’est pas encore imposé à Venise comme un artiste incontournable sur le très concurrentiel marché de l’art, se montre d’une grande sagesse dans sa composition, même si sous son apparente réserve apparaît déjà en germe le programme de ses futures Cènes beaucoup plus dissipées et débridées. Pour l’instant tout demeure relativement retenu et mesuré. Les grandes exubérances seront pour plus tard.
Alain BUISINE.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxx

Monumentale margelle de puits de facture baroque (1713) ornée de quatre têtes de lion.ce puits était destiné à l'usage exclusif des pauvres.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxx

Campo SAN MARCUOLA: 

 nous sommes dans le quatrier où Johann Adolf HASSE et Faustina BORDONI passèrent les dernières années de leur vie.. fatigués d'être à la cour et de la routine des commandes officielles, le compositeur saxon, un viel habitué de Venise , son épouse Faustina BORDONI et leurs filles se retirèrent à Venise en 1773. 

Ils habitèrent une maison du Campo San MARCUOLA. La tombe de HASS et de Faustina se trouve dans l'église San MARCUOLA, en haut de l'allée centrale, sur la gauche

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Hasse Bild Bilder Portrait Felicita Hoffman Kapellmeister Johann Adolf Hasse

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Petit rappel : clic
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 rio de San Marcuola

xx

 

Locanda Cà San Marcuola

 
xxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxx

Les tailleurs de pierre..omniprésents à Venise...

Saint Nicolas ( campiello drio Ca Memmo )

xxxxxxxxxxx

On sort de l'église et on emprunte le Rio terrà drio la chiesa jusqu'au ....

San Marcuola....suite

un compteur pour votre site