CARAMPANE

Cà Rampani.

Durant la première moitié du XIVe siècle, les courtisanes étaient obligées d'habiter un quartier près du Rialto appelé "il Castelletto", et un autre un peu plus loin nommé "alle Carampaneet plus précisément dans les maisons de la noble et antique famille Trapani.  Par dérivation, carampana désigne la prostituée. 

http://www.veniceguide.net/cortigianefr.htm

 

 

 

 

La fondamenta est une rue qui longe un canal.

Le sottoportego est un passage dans un corps de bâtiment pour mettre en relation deux rues ou une place et une rue.

 

 

 

Les ponts jetés sur le rio del Arsenale font référence  au livre de Dante : La Divine Comédie . Un poème sacré et une épopée composés de cent chants répartis en trois parties - l'Enfer, le Purgatoire, le Paradis - qui conduisent à la découverte de Dieu.

http://www.italialibri.net/international/francais/divinacommedia.html

Edda

 

Calle Paradiso (Castello)

et le corte........

Retour : Venise mineure

Petite notice étymologique: linceul, lenzuolo...

Linceul, d'abord "linçol" puis "linçoel " dérivant du latin lintoleum  soit une "petite pièce de toile de lin",  diminutif de linteum, étoffe de lin  et venant lui même du linum  latin : le lin.

En latin médiéval, et dès 876  lintoleum est relevé au sens de " suaire".Dès 1096 il prend le sens de   de drap de lit"  et conserve cette signification jusqu'au moins le XVIIe siècle voire plus longtemps  dans les parlers gallo-romans. Ainsi en portugais "lençol" signifie drap de lit tandis que  sudaria  désigne lui, le suaire. En italien , le drap se traduit par "lenzuolo" ( même racine étymologique) et le linceul ( suaire) se traduit par "sudario"

En vénitien, lenzuolo devient nissiol.......d'où nissioeto pour le petit drap , lenzuolino !

Nota bene...dans certains de nos dialectes :  linçou..continue de signifier et le drap et le suaire