Photo : Stef* .Le Campiello.

Une des dernières pharmacies anciennes de Venise

à l'enseigne de l'Hercule d'Or, 

avec son décor du XVIIIème et ses poutres à la Sansovino.

 

Pour la découvrir, il faut entrer dans la nouvelle pharmacie, où un passage a été aménagé pour permettre aux visiteurs d'admirer de près ce superbe lieu qui a gardé intacts ses boiseries et son mobilier en noyer ...ainsi que ses pots et vases d'apothicaire en faïence du XVIIIe siècle.

Au XVIIIème s. GIOVANNI GIROLAMO ZANICHELLI, propriétaire de la pharmacie, publia de nombreux ouvrages de botanique et d'histoire naturelle et fut le professeur de G.B. MORGAGNI qui devint à son tour un illustre professeur d'anatomie à l'université de Padoue.

 

 

vases

 

Les apothicaires


Les apothicaires appartenaient à la corporation des épiciers,  leurs factures et mémoires étaient particulièrement redoutés d'où...les comptes d'apothicaire :-)

Qui est épicier n’est pas apothicaire, mais qui est apothicaire est épicier” , déclarent les apothicaires en 1514 dans une des innombrables bagarres qui les opposent aux épiciers. 

Depuis le Moyen-Age, épiciers et apothicaires sont regroupés dans une même corporation, système très rigide qui définit ce que chacun a le droit de fabriquer et de vendre.

 

 

"Apothecarius" vient du latin et signifie boutiquier ce qui correspondait aux pratiques des XIIIe et XIVe siècles, où la boutique était l'élément qui différenciait le commerçant sérieux du charlatan de passage. 

Le mot "pharmacien" vient du grec "Pharmakon", signifiant à la fois remède et poison, celui qui connaît et détient des substances actives dont le pouvoir thérapeutique peut se doubler d'une toxicité non négligeable. 

Ce n'est qu’à la fin du XVIIIe siècle que l'apothicaire fut enfin reconnu comme un homme de science et de progrès grâce à l'introduction en thérapeutique de produits chimiques ce qui eut une importance considérable sur la pharmacie. L'organisation moderne de la pharmacie date de cette époque et  le mot "apothicaire" disparut petit à petit au profit de celui de "pharmacien".

Venise a eu longtemps le secret d'une préparation , mélange complexe de plantes médicinales : 

la thériaque vénitienne.

La thériaque était un médicament "miracle", composé de plusieurs centaines de plantes

http://www.shp-asso.org/index.php?PAGE=th%E9riaque&id=

Aujourd'hui encore, la thériaque vénitienne est le catalyseur de l'Elixir du Suédois, elle corrige, adoucit l'action d'autres plantes aux vertus puissantes, augmente la vertu de plusieurs autres et constitue l'ingrédient qui unit l'ensemble des composants de l'Elixir.

Thériaque vénitienne : acore, cannelle, réglisse, gentiane, fenouil, valériane, anis vert, gingembre, citron, quinquina......etc...

 

 

 

Nicandre, Theriaca et alexipharmaca, début du Xe siècle, Constantinople

Paris, BnF, département des Manuscrits, Supplément Grec 247 fol. 5

Depuis la Préhistoire, les guérisseurs cueillent des plantes thérapeutiques en pleine nature avant de les broyer dans des mortiers pour composer des médicaments.

 

Au Moyen-Âge, aucun visiteur de bon sens ne quittait Venise sans emporter une bouteille de Teriaca, cette célèbre potion qui guérissait pratiquement tout ( sauf la peste comme en convenaient ses fabricants).Cette panacée contenait de la gomme arabique, du poivre, de la cannelle, du fenouil,des pétales de roses, de l'opium, de l'ambre, des feuilles aromatiques d'Orient et plus de soixante espèces de plantes médicinales.

Elle était préparée à une époque de l'année et sous le contrôle de l'Etat, dans de grands chaudrons, près des  officines d' apothicaires.

Les cicatrices du Campo San Stéfano

 

Une version édulcorée de la drogue est encore vendue à Venise, à la pharmacie de la Tête d 'Or, près du pont du Rialto.Un beau chat énigmatique, bien dans l'esprit de la légende, est assis sur le comptoir de la boutique et la teriaca est puisée dans une grande jarre de verre, sur une tablette contre le mur.

L'emballage porte une tête d'or couronnée de lauriers et la notice précise que la mixture doit être prise aux repas pour les affections " de l'intestin,des nerfs, de l'estomac et comme antiparasites":-)

Il y a ensuite un gros papier d'emballage, et la Teriaca se trouve dans un flacon cylindrique en métal qui ressemble à une grosse cartouchière.Une sorte de mélasse brune sointe du couvercle de cette boîte. Est-ce là l'ancienne mixturen ou simplement une espèce de substance adhésive, je suis incapable de le dire: à la vérité, je n'ai jamais eu le courage d'enlever le bouchon"

James MORRIS. Visa pour Venise.

 

PS. Voir aussi les anecdotes de C.SORET.

http://www.chez.com/soret/101A110.htm

Et si cela vous tente....

TERIACA VENETA

Tradizionale ed antichissima ricetta composta da erbe, spezie e polveri d a erbe tramandate fino ai giorni nostri. Usata già dai medici dell 'Antico Egitto contro gli avvelenamenti persa per diversi secoli fù poi riscritta e codificata a Venezia nel 1258.

Erbesalute.it - La più antica erboristeria di Milano online .

 

2233, Strada Nuova , Cannaregio

 

Les richesses de Venise