La persegada

 

A Venise, 

cette pâte de coings se prépare aux environs de la Saint- Martin

Voir dossier précédent

 

 

 

*des coings

*un citron

*une gousse de vanille

*du sucre cristallisé

 

*Laver les fruits et ôter la "peluche".

*Retirer le coeur et les pépins.(Personnellement, j'ai ôté les coeurs après cuisson) Les couper en morceaux sans les peler.

*Mettre de l'eau à bouillir y verser les morceaux de fruit .

 

*Les faire cuire avec la gousse de vanille jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres.

Égouter, passer les morceaux de coing au tamis ,

 Peser la compote ainsi obtenue.

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Ajouter son poids en sucre cristallisé.

Faire cuire la compote à feu doux dans une casserole à fond épais pendant environ 30 minutes, sans cesser de tourner. La pâte doit se détacher de la casserole et se rassembler.

Huilez un moule carré et chemisez-le de sucre. Versez-y la pâte de coing sur une épaisseur d'environ 2 cm, égaliser la surface et  laisser sècher...le temps qu'il faut...

 

Lorsque la pâte est à peu près sèche, vous pouvez la couper   en batons, carrés, ou petits losanges. Vous pouvez les rouler dans du sucre cristalisé, mais ce n'est pas impératif.

 

 Quand les morceaux sont secs, ils sont prêts à déguster. Vous pouvez les conserver ainsi quelques mois.

S'il vous en reste!

 

Ne jetez pas "l'eau de cuisson" , faites-en une gelée qui accompagnera avec succès vos recettes au foie gras.

Retour : Cuisine vénitienne : tableau des recettes

un compteur pour votre site